S’il est chose facile d’obtenir sa carte de conducteur d’embarcation, il est bien plus fastidieux de devenir un conducteur aguerri. Parce que le bateau à moteur est assimilé à une navigation sur un plan d’eau calme et sous le soleil, on oublie qu’être en mer présente toujours un risque. Lorsqu’un incident se produit, on réalise l’ampleur des processus et réactions qu’il aurait fallu connaître.

C’est précisément afin de se préparer aux situations difficiles que la Fédération de voile du Québec (FVQ) offre un cours de sécurité nautique. Ce cours, par ailleurs obligatoire pour tout instructeur de la FVQ, permet de se familiariser avec la conduite du bateau à moteur dans des conditions délicates.

Comment s’approcher d’un bateau en difficulté ou d’une personne à la mer ? Sans formation, un conducteur arrivera probablement du mauvais côté par rapport au vent et aux vagues, et son embarcation deviendra un danger pour la personne à secourir. Dans beaucoup de cas, ce sera seulement du stress, de l’inquiétude, quelques cris et une frayeur, sans parler du matériel abîmé. Alors qu’avec quelques notions essentielles, la plupart des manœuvres deviennent des formalités.

Se déroulant sur une journée, le cours de sécurité nautique comporte plusieurs sessions de pratique sur  l’eau, et un temps de théorie en salle. On y détaille comment utiliser une VHF en situation d’urgence, la  conduite à tenir face à un cas d’hypothermie et comment le reconnaître, les méthodes pour récupérer un  homme à la mer selon son état, sa corpulence, et les capacités physiques de l’intervenant, comment  évaluer une situation et comment décider de la méthode d’intervention, et bien d’autres choses. Si la  journée de cours peut permettre d’obtenir un certificat de sécurité nautique, l’optique, bien plus que celle  de l’évaluation, est celle du conseil, de la formation, et du partage   d’expérience.

Ainsi, les professionnels donnant les cours de sécurité nautique mettront à votre service tout un panel  d’outils afin de savoir intervenir, de mieux réagir, mais aussi de mieux se préparer. Quoi emmener sur votre bateau ? En plus du nécessaire respect des normes de Transport Canada, qui seront exposées et expliquées, nos formateurs vous indiqueront quelle petite trousse à outils de bord pourra vous sortir de plus d’une situation difficile. Ou encore, comment mettre son coupe-circuit pour rester réactif, comment jeter l’ancre efficacement, quels nœuds faire pour amarrer son bateau, comment démêler un cordage pris autour de votre hélice, ou comment dompter un vieux moteur capricieux.SécuritéNautique_web.jpg

Enfin, dans ce cours sera aussi abordé la conduite à tenir pour retrouver un bateau perdu, rentrer au port  lorsque la tempête vous a surpris, secourir une personne prise dans les cordages de son voilier chaviré,  appeler au secours selon le protocole établi, et, surtout, comment connaître ses limites. Autant d’éléments  fruits de longues expériences de marins mises en commun dans ce cours pour vous permettre de  reconnaître le danger et d’y réagir au mieux de vos capacités.

Ce cours est offert par la FVQ et s’adresse tant aux personnes naviguant sur des voiliers que sur des  bateaux à moteur. Il est ouvert à toute personne possédant sa Carte de Conducteur d’Embarcation de  Plaisance et âgée de 14 ans ou plus.

L'été arrive, préparez-vous à aller sur l'eau en toute sécurité !

Cliquez-ici pour connaitre les lieux, coûts de la formation et pour vous inscrire :

INSCRIPTION

 

 

Aller au haut