Montréal, le 10 mars 2017 - Le Salon Aventure et Plein Air de Montréal aura lieu les 1er et 2 avril prochains au Palais des Congrès. A cette occasion la Fédération de voile du Québec vous donne rendez-vous à son stand pour vous informer des meilleurs endroits pour découvrir et apprendre la voile, ou tout simplement pour échanger sur vos projets de navigation.

La Fédération de voile du Québec qui a, entres autres, pour but d'animer et d'organiser un réseau provincial de clubs et écoles qui accueillent et forment tous les publics, aura son kiosque au Salon Aventure et Plein Air pour vous renseigner sur les meilleures offres répondant à vos envies.

Des animations pour tous les âges 
Les plus jeunes pourront s'initier à la pratique de la voile sans se mouiller. Encadrés par un instructeur de voile certifié, le simulateur de voile de l'École de voile de Lachine permettra à vos enfants de découvrir l'expérience de la navigation à bord d'un dériveur.
Pour les plus grands, vous pourrez venir tester vos connaissances sur la voile grâce à notre quizz nautique et courir la chance de gagner des cours de voile dans différents clubs du Québec.

Rencontrer, s'informer, rêver
Le salon est un moment privilégié pour les rencontres. De nombreux représentants seront sur place pour vous conseiller. Quels clubs, quel support, quelle formation, où, quand,..?Les sujets sont nombreux, venez nous voir et nous essayerons d'avoir la réponse la plus adéquate possible. Organisé afin d'être un espace de renseignements et de rencontres, le kiosque de la FVQ sera un incontournable tant pour les novices que pour les passionnés de voile.

Kiosque de la FVQ 927, au Palais des Congrès de Montréal.

En cliquant ici, vous pourrez télécharger un bon rabais de 3$ sur votre billet d'entrée.

Nous sommes encore à la recherche de bénévoles, si vous souhaitez vous impliquer, n'hésitez pas à nous contacter au 514 252 3097.

Montréal, le 1er mars 2017 - L'Équipe de voile du Québec était à Clearwater en Floride dans le cadre de la régate Laser Midwinters East.

Du 22 au 26 février se déroulait à Clearwater en Floride la régate des Midwinters Est en Laser. Plusieurs athlètes de l' Équipe de voile du Québec étaient présents lors de cet événement.

En classe Laser Radial, malgrè un début de régate difficile, Coralie Vittecoq, actuellement sur l'Équipe de voile du Canada, termine sa régate à la 24e position de la flotte or sur 51 bateaux en flotte or et 97 au total général. Coralie se dirige maintenant vers l' Europe pour continuer son entrainement.

Elle est suivie de près par Maxime Amyot, qui finit en 39e position. À noter qu'il a obtenu une 4e place lors de sa 3e course.

Toujours en flotte or, Marc-Andrew Robin termine à la 42e poisition et Léa Desgroseillers à la 50e place.

Enfin, Pierre-Olivier Gagnon obtient la 23e place de la flotte argent.

 

Du côté de la classe Laser, il y avait un représentant québécois qui termine 34e sur 50 participants.

 

Féliciations à toutes et à tous !

 

Résultats au complet

.Clearwater.JPG

 

Montréal, le 26 septembre 2016 – Cork Fall se déroulait cette fin de semaine au célèbre club de Portsmouth à Kingston.

Plusieurs athlètes de la province avaient fait le déplacement et ont remporté de bons résultats. Les conditions météorologiques n’étaient pas au beau fixe, et un vent variable a permis d’effectuer peu de courses le samedi.

En classe Radial, le nouveau champion est Maxime Amyot. Athlète du Yacht Club Royal St Laurent, Maxime aura su pendant ses 3 courses tenir le cap face à ses 56 adversaires. Michael Thomas, lui aussi du Royal, remporte la 2e marche du podium. S’en suivent plusieurs Québécois dans le Top 20, dont Philippe Benoit (11e), Léa Desgroseillers (12e) William Staples (13e), Pierre-Olivier Gagnon (16e), Anna Morineau (19e).
Du côté des filles, Léa remporte la seconde marche du podium!

En Optimist les athlètes du Royal ont encore montré qu’ils maitrisaient le sujet. Au classement général Thomas Staples termine 3e, du côté de la flotte rouge c’est Éric Omielan qui prend la 3e marche du podium, enfin en flotte bleue Thomas Staples finit 1er et Jean-René Kiekens Arana 3e.

On soulignera aussi les classes en double avec l’équipage d’Arielle Morgan en 49erFX qui termine 1er sur un total de 5 participants, en flotte 420, 19 bateaux s’affrontaient et l’équipe québécoise composée de Morgan Kittson et Adrianna Baird prend la 3e position. Enfin on soulignera la deuxième participation à une compétition de deux équipages en 29er, Cameron Baird/Alec Baird (7e) et Myka Auger-Cyr/Julien Berger (10e).

Félicitations à tous et à toutes !

Résultats au complet.Résultats au complet.

SBSN2019_ponton_160x600-anime(2).gif

Montréal, le 21 janvier 2019 - Le Salon du Bateau et des Sports Nautiques aura lieu du 31 janvier au 4 février 2019 à la Place Bonaventure. Pour cette occasion, la Fédération de voile du Québec vous donne rendez-vous à son stand pour vous informer des meilleurs endroits pour découvrir et apprendre la voile, ou tout simplement pour échanger sur vos projets de navigation et vous renseigner sur les meilleures offres qui répondent à vos envies.

Le kiosque de la FVQ est un lieu de rencontre, de rassemblement, et d'animation pour tous autour de la voile.

Jeunes comme moins jeunes, amateurs de voile ou adeptes du bateau à moteur venez découvrir ce sport à l'espace Voile au travers de nos différentes animations!

 

Des animations pour tous les âges 
Venez essayer le simulateur de voile de l'École de voile de Lachine, activité incontournable du Salon, les enfants auront l'opportunité de s'initier à la pratique de la voile sans se mouiller. Encadrés par un instructeur de voile certifié, le simulateur de voile permettra à vos enfants de découvrir l'expérience de la navigation à bord d'un dériveur comme s'ils étaient sur l'eau.

Plusieurs cours de voile à gagner !

Pour les plus grands, vous pourrez venir tester vos connaissances sur la voile grâce à notre quizz nautique et courir la chance de gagner des cours de voile dans différents clubs du Québec.

 

Profiter d'offre promotionnelle

   - Devenez membre de la FVQ et pour 1$ de plus obtenez le guide d'application des Règles et des principes (d'une valeur de 75$)

  

Rencontrer, s'informer, rêver
Le salon est un moment privilégié pour les rencontres. De nombreux représentants seront sur place pour vous conseiller. Quels clubs, quel support, quelle formation, où, quand,..? Les sujets sont nombreux, venez nous voir et nous essayerons d'avoir la réponse la plus adéquate possible. Organisé afin d'être un espace de renseignements et de rencontres, le kiosque de la FVQ sera un incontournable tant pour les novices que pour les passionnés de voile.

 

 

Kiosque de la FVQ / Espace Voile entre le niveau 200 et 300, Place Bonaventure, Montréal.

Nous sommes encore à la recherche de bénévoles, si vous souhaitez vous impliquer, n'hésitez pas à nous contacter au 514 252 3097.

 

Montréal, 25 septembre 2016 (Sportcom) — La navigatrice Coralie Vittecoq a terminé 17e de la cinquième étape de la Coupe du monde de voile dans la catégorie Laser Radial dimanche. La Canadienne était la seule représentante du pays à cette compétition présentée au centre nautique international de Qingdao qui a accueilli les Jeux olympiques de Pékin 2008 en Chine.

L’athlète de Montréal-Ouest a connu un bon départ de compétition mercredi avec une sixième et huitième place à ses deux premières courses. La troisième régate a été la plus difficile pour la Québécoise qui a fini 21e sur 24 participantes.

À sa huitième course samedi, Vittecoq a conclu en 17e place avec un total de 101 points. Seules les 10 premières ont accédé à la régate des médailles présentée dimanche.

« Je suis venue ici avec comme objectif d'améliorer mon classement mondial et c'est certain que j'aurais voulu participer à la régate des médailles. J'ai connu un très bon début. Je tire beaucoup de cette expérience, car apprendre à courser dans ce genre d'endroit peut être très bénéfique pour la suite et je sais que je suis capable d'être dans le top. »

Selon Vittecoq, Qingdao est un endroit très difficile à comprendre en raison de ses forts courants complexes qui n'agissent pas nécessairement de la même façon avec les vents. « Chaque jour est différent et mon succès de la première journée s'explique par une combinaison de facteurs qui sont venus en place au bon moment pour moi. Je me suis retrouvé dans le top-10 dans d'autres courses, mais une légère erreur tactique, un mauvais timing dans une décision ou encore ma vitesse moins bonne que dans les autres courses expliquent mon résultat des jours suivants et le final. »

Il s’agissait seulement de la deuxième Coupe du monde pour l’athlète de 18 ans. À Miami, en janvier, la spécialiste du Laser Radial a terminé 71e. « Il faut juste de combiner tous les détails comme dans ma première course et de le faire plus souvent, être plus constante. Sauf que c'est un processus qui peut prendre du temps et c'est certainement ce sur quoi je travaillerai avec mon entraîneur en vue des prochaines régates importantes. »

Un peu déçue, Coralie Vittecoq quittera la Chine la tête haute et se concentrera maintenant sur son camp d'entraînement au mois d’octobre au Portugal ainsi que sur la Coupe d'Europe.

La Chine dominante

Au classement général, la Chinoise Zhang Dongshuang a dominé la compétition avec un total de 13 points. Elle a fini première de sept des neuf régates. Zhang était la favorite pour remporter l’or étant donné qu’elle a pris le départ de la dernière course avec un avantage de 12 points sur la deuxième provisoire, la Finlandaise Monika Mikkola.

Mikkola (27 points) a conservé la seconde place du classement général devant une autre représentante de la Chine, Yuan Rubei (59 points).

La grande finale de la Coupe du monde aura lieu en décembre à Melbourne en Australie.

 

SOURCE SPORT COMM

Aller au haut